Rechercher
  • Corinne Dupeyrat

Un papillon m'a dit ...


Crédit photo : Anne-Solenn Michel


Une amie chère m'a envoyé la photo de ce beau papillon en m'indiquant qu'il souhaitait communiquer. Son message au sujet de la transformation résonnera peut-être pour vous, aussi je vous le partage :


"L'ancien doit mourir. Non pas pour disparaître, mais pour laisser la place et nourrir ce qui va bientôt naître." dit-il en battant lentement des ailes.

Il me remémore la naissance des papillons qui sortent de leur cocon, et les lézards lorsqu'ils changent de peau lors de la mue. Il explique que les périodes de transition sont toujours inconfortables car l'ancien doit cohabiter avec le nouveau durant un temps. On se sent alors à l'étroit et confus.

"Il ne sert à rien de précipiter les choses car la Nature connaît le bon tempo. Lorsque l'on s'accorde au rythme juste, cela permet d'intégrer le nouveau et de l'assimiler pour une transition en douceur et sans heurt. Ces transitions demandent de l'énergie, de la foi et du courage." dit-il en bougeant ses petites antennes velues qui me font penser à une paire de moustaches, celles d'un grand sage.

Il préconise de boire beaucoup d'eau pour apporter l'énergie dont le corps a besoin pour accomplir sa transformation.

"Lors de ces transitions, il n'y a pas à agir, il convient de se positionner dans l'"Etre" et non dans le "Faire", en tant qu'observateur de nous-même, simplement cela."

Je pense alors au printemps lorsque les bourgeons explosent. La Nature se transforme et se pare en peu de temps de mille couleurs avec une énergie enthousiaste que rien n'arrête. C'est à la fois subtil et rapide. Tout est coordonné et synchronisé dans une absolue perfection, tel un mécanisme d'horlogerie très complexe.

"Je suis venu apporter mon énergie en soutien de cette transmutation. Nul effort à faire pour s'extraire de son cocon : plus on grandit et plus il éclate pour laisser place à ce nouvel être. Cette force s'exerce toute seule, simplement par le seul fait de votre croissance."

Je deviens alors chenille dans son cocon, je ressens les changements biologiques dans mes cellules. Nul besoin d'apprendre à s'adapter, c'est naturel de se transformer lorsque l'on est papillon. Puis, je me vois papillon émergeant de son cocon et m'émerveillant de découvrir le monde paré de mille couleurs. Dans mon cocon, je ne voyais pas, j'étais prisonnière bien qu'en sécurité. Le monde fabuleux qui se dévoile à mes yeux me donne envie d'aller plus loin, d'explorer, de découvrir tout ce que je ne connais pas, telle une enfant ébahie devant tant de beauté. Maître Papillon me propose alors de monter sur son dos et s'élève dans les airs pour m'emmener à la découverte de ce nouveau monde. Je vois la terre, les fleurs, les animaux. Puis l'eau des océans, les poissons me saluent. Les volcans et les géants avec leurs dragons, les torrents et rivières, les montagnes (le Yéti me fait coucou de la main). Partout, je vois des créatures de la Natures et des êtres hybrides qui vivent en harmonie avec l'être humain. Les humains sont moins nombreux que l'ensemble des autres espèces car chacune est en nombre adéquat pour vivre et cohabiter harmonieusement avec les autres. Aucune ne semble prédominante. Puis, nous sommes invités dans le monde souterrain. Cet univers est tout aussi lumineux qu'à la surface, mais d'une autre manière. Je vois des sortes de gnomes pas très jolis qui peuplent l'intérieur de la terre, mais ils m'accueillent avec respect et gentillesse. Puis nous pénétrons dans un espace bleu nuit.

"Je viens d'ici" dit le papillon. "C'est l'endroit où naissent les rêves. Ce monde merveilleux que tu as pu admirer est né dans le rêve de nombreux êtres, et il est destiné à se réaliser puisque vous l'avez désiré. Il en est ainsi avec les rêves, c'est leur rôle de créer une réalité un jour. Voilà pourquoi il est important de rêver sans aucune limite. Le plus beau et le plus merveilleux sont voués à se concrétiser dans la matière puisque vous en êtes les créateurs. Ce divin est en vous, il est une part indissociable de votre âme d'être humain. A tout moment, vous pouvez vous reconnecter à ce divin en vous, vous brancher pour recréer la magie - l'âme-agit - des temps oubliés."

Je vois alors le grand Maître Papillon se poser, devenir à nouveau insecte et s'envoler pour disparaître dans l'obscurité.


Triqueville, le 20.04.20


#formationcommunicationanimale #comportement #apprentissage #corinnedupeyrat #connexion-intuitive #santeanimale dialogueanimal #communicationintuitiveaveclesanimaux #gaia @corinnedupeyrat #papillondenuit #messagedelanature


487 vues1 commentaire
  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Youtube
  • Twitter Icône sociale

CONNEXION INTUITIVE

 

Corinne Dupeyrat

90, Le Village - 27500 Triqueville

06 08 18 04 44 - corinne.dupeyrat@gmail.com

   

© 2020 - Connexion Intuitive par Corinne Dupeyrat